{A voir encore et encore} SPLIT

Split

Split

 

Date de sortie : 22 février 2017 (1h 57min)

De : M. Night Shyamalan

Avec : James McAvoy, Anya Taylor-Joy, Betty Buckley…

Genres : Thriller, Fantastique, Epouvante-horreur

Nationalité : Américain

 

Résumé :

Suite à un traumatisme, Kévin a développé 23 personnalités pour le protéger du monde réel. Elles vivent dans une relative harmonie depuis des années, bien que deux d’entre elles aient dû être exclues du contrôle à cause de leurs croyances.


Un jour, alors qu’elles reviennent d’une fête d’anniversaire, trois adolescentes sont enlevées et séquestrées par l’une des deux personnalités extrêmes.

Rapidement, les jeunes filles comprennent qu’elles vont servir de sacrifice pour invoquer « La Bête »… C’est alors qu’elles redoublent de forces pour tenter de s’enfuir…

Bande Annonce (youtube)

Avis :

+ + + + + WOUAH !!! Ce film est éblouissant… La tension est constante tout au long du film, l’ambiance, sombre et glauque est très réussie. Pas besoin d’effusions de sang et de violence pour mettre les nerfs à vif. Le jeu des acteurs suffit à tout rendre plus intense, entre Casey, la jeune fille rebelle et blessée qui réussit à garder tout son calme pour tenter de s’enfuir dans la finesse, le Docteur Fletcher, psychiatre investie jusqu’au bout dans son métier et Kévin… qui malgré tout… est terriblement attachant… Franchement, ce film est une bombe.

+ + J’aimais déjà terriblement James McAvoy pour l’avoir vu dans un certain nombre de films (Reviens-moi, Wanted…) mais j’ai la sensation que dans Split, il franchit un nouveau cap dans le jeu d’acteur… Je suis éblouie par sa façon de changer d’une seconde à l’autre de personnage, dans la posture, la gestuelle et même jusqu’à l’expression du visage qui permet à chaque instant de savoir quelle personnalité est présente ou non… Waouh… Je t’aime James…

+ + Une chose que j’aime beaucoup dans ce film, c’est que, malgré le traumatisme de Kévin, c’est en fait sur le passé de Casey que les flash-back se concentrent. C’est son traumatisme à elle qui est mis en avant comme un miroir de celui de Kévin, comme pour montrer que les réactions peuvent être tellement différentes d’une personne à l’autre mais qu’il n’y a pas de honte à vivre (ou survivre) différemment… Et j’aime à croire qu’à la fin, sa rencontre avec Kévin va permettre à Casey de sortir du cauchemar qu’elle vit au quotidien…

+ + Les décors m’ont aussi beaucoup plus, tout dans la complexité et le désordre, métaphore parfaite de ce qui semble se passer dans la tête de Kévin. La multiplicité des pièces et des couloirs, des portes, des coins sombres qui même si on réussit à peu près à s’y retrouver, nous donne l’impression d’être aussi perdu que les filles dans cet endroit étrange.

 

 

En bref, j’ai adoré ce film et je crois que je vais retourner le voir très vite… Peut-être maintenant d’ailleurs !

 

Split 3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s